Réfection réseaux d'eau

Un réseau d’assainissement parasité par les eaux de pluie

La principale préoccupation concernant le réseau d’assainissement a été l’élimination des eaux claires parasites. Ces dernières surchargent les stations et les affaiblissent dans le traitement des eaux usées.

Lors de l’étude du réseau, des caméras embarquées dans les canalisations ont mis en évidence diverses sources d’intrusion d’eaux claires parasites permanentes.

Pour lutter contre ces dernières le schéma prévoit deux types d’actions. La première au coeur du village consiste dans la réhabilitation des canalisations d’eaux usées, actuellement en grès, et des branchements.

La seconde, dans la plaine, s’attache plus particulièrement au renouvellement de deux tronçons et au changement des regards. Lesquels laissent passer trop facilement les eaux de pluie.

Réseau d’eau potable : Élimination des branchements plomb

Datant des années 50, le réseau d’eau potable est plus vétuste que le réseau d’assainissement.

Les travaux prévus sont les suivants :

  • Un renouvellement des conduites du centre-ville (afin de réduire les pertes d’eau sur la distribution) ainsi que la suppression de 55 branchements en plomb.
  • Un maillage place du Serre et de la Fontaine.
  • Un renforcement de réseau rue Saint Pierre pour la conformité incendie.
  • Un maillage par prolongation de conduites au niveau de la rue des remparts.